5 étapes pour écrire des emails qui font acheter vos prospects (et les poussent à l’action)

Quand on s’appuie sur la puissance du web pour faire connaître son produit ou ses services, chaque action doit être un pas de plus vers l’acquisition de prospects, la mise en place d’une relation avec ces derniers puis la proposition de vente.

L’email marketing a donc toute sa place dans cette stratégie.

Et pour y parvenir, voici les 5 étapes qui vont vous vous permettre d’optimiser vos campagnes marketing et de faire des ventes grâce à vos emails.

Etape 1 – Personnalisez, personnalisez et… personnalisez !

On ne le répètera jamais assez chez Wolfeo: Nous avons créé la plateforme pour automatiser votre marketing web mais il est fondamental d’utiliser ces outils pour justement mieux comprendre ce qui intéresse votre audience, à quoi elle réagit et quels sont les emails qui ont « fait mouche » pour déclencher vos ventes.  

Quand un client potentiel observe qu’il est davantage qu’un « numéro » dans votre liste de contacts auto-répondeur, il sera plus enclin à vous écouter.

La personnalisation de vos e-mails est donc PRIMORDIALE !

2 astuces qui montrent que vous personnalisez votre approche :

  • Envoyez vos emails en utilisant votre prénom, nom (pas seulement celui de votre entreprise)

Si vous n’avez pas une “tête d’affiche” dans votre entreprise, je vous conseille vraiment d’en trouver une. Les prospects et clients ont besoin d’avoir quelqu’un à suivre et c’est toujours mieux quand c’est un “vrai” humain.

  • Si votre secteur s’y prête, utilisez également le prénom de vos prospects dans vos messages soit dès le début, après « Bonjour » ou bien dans le corps de l’email.

wolfeo-personnaliser-mail-min

Etape 2 – Pour avoir des visiteurs qualifiés, votre titre doit refléter le contenu de votre email

Tous les jours, vos lecteurs sont inondés de spam et de messages qu’ils n’ont pas demandé.  

Pour avoir des visiteurs qualifiés, cultivez une cohérence entre votre titre d’email (l’objet) et le corps de votre email sur le long terme.

Un titre « accrocheur » va attirer les clics. C’est certain. Mais si le message n’est pas à la hauteur de l’attente que vous avez suscitée, vos lecteurs n’auront plus confiance, n’ouvriront plus vos envois et vos ventes s’en ressentiront…

En donnant l’habitude à vos lecteurs que vos emails répondent à leurs attentes et que vous respectez la « promesse » que vous avez faites via votre titre, vous allez développer une saine relation avec celles et ceux qui vous suivent.

Et forcément, quand vous allez avoir une offre à leur faire, vous aurez toute leur attention.

Etape 3 : Utilisez un appel à l’action clair et attrayant pour vos lecteurs

Ça y est !

Votre titre a suscité l’intérêt de votre lecteur et il a décidé d’en savoir plus en ouvrant votre email.

Des études montrent qu’un client sera plus enclin à cliquer sur votre appel à l’action si vous utilisez un verbe tourné à l’impératif.

« Obtenez… »

« Téléchargez… »

« Inscrivez-vous… »

Puis ajoutez des qualificatifs qui montrent le bénéfice pour votre client tels que : « gratuit », « exclusif », « personnalisé ».

Au niveau du design de votre bouton d’appel à l’action, utilisez une couleur qui contraste avec la couleur de fond de votre message (évitez d’utiliser la couleur rouge, perçue comme agressive et donc qui est un véritable frein pour vos lecteurs).  

Il est également possible d’écrire des appels à l’action plus longs, permettant d’avoir un ton plus axé sur la promesse.

Exemple : “Cliquez-ici pour vous lancer dans votre indépendance financière” ou “Inscrivez-vous pour vous créer un 2ème revenu avec l’immobilier”.

Ce type d’appel à l’action est de plus en plus utilisé pour son côté plus personnel et motivant.

Ainsi, vous allez créer un lien plus fort avec vos lecteurs.

wolfeo-appelaction-min

Etape 4: Formatez le corps de votre email pour les « scanneurs »

Les scanneurs… Qui sont-ils ?

Ce sont ceux et celles qui ne « lisent » plus sur internet mais « scannent » le texte.

Ils balaient du regard certains éléments et iront éventuellement dans le détail par la suite.

Par conséquent, plus vous allez tenir compte de ce facteur au moment où vous allez rédiger votre email, plus vos lecteurs liront vos emails et passeront à l’action (si vous leur proposez un achat à ce moment là).

Pour cela, demandez-vous si votre message peut-être compris en 5 secondes ou moins.

C’est à peu près tout le temps dont vous disposez pour convaincre votre lecteur d’aller plus loin dans sa lecture.

3 astuces pour vous assurer que votre contenu ne passera pas inaperçu :

  • Mettez en italique ou sous forme de « puces » les points essentiels de votre message.
  • Rédigez des phrases courtes.
  • Si vous interpellez votre lecteur (une question par exemple), rédigez la de manière claire et simple.

Etape 5 : Faites parler les chiffres

En analysant certains chiffres, vous allez pouvoir optimiser vos taux de conversion.

Les données essentielles à suivre sont :

  • Le nombre d’emails effectivement délivrés
  • Le nombre de vues
  • Le taux d’ouverture
  • Le nombre de clics sur votre appel à l’action
  • Et bien sûr, le taux de conversion (vos ventes).

Puis, voyez plus en détails quels emails ont eu le taux de conversion le plus élevé. Vous allez ainsi identifier les messages qui attirent l’attention de vos lecteurs, transformés en clients.

En maîtrisant également les options de votre auto-répondeur et si votre liste est suffisamment importante pour être segmentée, vous allez pouvoir faire des tests « A/B ».

Un message « A » sur un segment et un message « B » sur un autre segment de votre liste.

wolfeo-chiffres-min

Et vous ? Sur quoi vous appuyez-vous pour effectuer des campagnes d’email marketing qui génèrent des ventes ?

Les actions présentées dans cet article vous assurent de convertir vos prospects en clients fidèles.

Et vous ? Comment faites-vous pour créer une relation de confiance avec vos lecteurs et promouvoir vos offres ?

Nous sommes curieux d’avoir vos commentaires.

 

Recommended Posts

Laisser un commentaire