3 réflexes pour écrire une lettre de vente – VRAIMENT – impactante !

Que ce soit pour écrire une page de vente en direction de votre liste (donc des personnes qui connaissent déjà votre créneau et le type d’offre que vous proposez) ou pour des prospects qui ne vous connaissent pas encore, ces 3 points essentiels feront mouche à tous les coups pour inciter vos lecteurs à passer à l’action!

Montrez-moi que vous me connaissez!

C’est un peu ce que vous “crie” votre prospect et même vos anciens clients! Personne n’a envie de sentir qu’il est “un” parmi de nombreux autres, n’est-ce pas?

Je ne dis pas que vous devez écrire une page de vente pour chacun de vos lecteurs mais il est fondamental que vous connaissiez par coeur la ou les solutions apportées par votre produit ou service et surtout à qui ils s’adressent exactement. C’est ce qu’on appelle “le profil de client idéal” ou son “avatar client”. Vous pourrez ainsi écrire plus facilement votre page de vente tout en sachant où vous allez…

kemalo-art_-expressions-1Détectez les mots et expressions clés de votre cible

Il s’agit ici d’éviter de tomber dans le jargon ou l’emploi de termes techniques propres à votre activité.

Pour que chaque paragraphe capte l’attention de votre prospect, il faut parvenir à créer une sorte “d’effet miroir” avec votre audience.

Quand vous interagissez avec vos clients, repérez de quelle manière ils parlent de vos produits ou services. Quels mots exactement emploient-ils? Quelles sont les expressions récurrentes marquantes pour eux? Vous saurez ainsi ce qui déclenché chez eux l’acte d’achat ou le fait de choisir votre service.

kemalo-art-expression-2Sachez distinguer les différences entre “caractérisques” et “bénéfices” de votre offre.

Quand on rédige soi-même sa page de vente, on connaît tellement bien ce que l’on offre comme produit ou service, qu’on en perd souvent tout recul…

Par conséquent, sans parfois s’en rendre compte, on ne parvient pas à retirer la véritable promesse de son produit ou service et encore moins les bénéfices qui importent réellement aux yeux de son audience.

Ce dernier point est crucial : Votre page de vente doit refléter à la fois vos compétences, votre expertise mais votre prospect doit sentir que vous “lisez en lui”.

Une astuce pour savoir si on est entrain de rédiger les caractéristiques ou les bénéfices de son produit ou service : Insérez sur votre brouillon de page de vente l’expression “ce qui permet de…”

Prenons l’exemple d’un formateur en ligne : Une phrase de sa page de vente pourrait être : “A chaque fin de module, je vous propose un quizz de 6 questions [caractéristiques] ce qui vous permet d’apprécier vous-même votre niveau de compréhension de ce qui a été vu ensemble [bénéfice] ».

Attention néanmoins à ne pas mettre des “ce qui permet de…” partout.

En appliquant ces 3 points, vous vous sentirez plus en confiance pour rédiger une page de vente qui incitera vos prospects à vraiment passer à l’action!

Articles Récents

Laisser un commentaire